f0fyf

f0fyf

dimanche 13 août 2017

Gprédict et le FT817

Hier, on a testé la gestion de Gqrx depuis Gprédict, aujourd'hui, nous allons voir comment contrôler le FT817 via le CAT, toujours avec Gprédict et Hamlib.

Tout d'abors, s'assurer que l'on possède bien la librairie Hamlib ou l'installer par le biais de la commande suivante dans un terminal : 
$ sudo apt-get install libamlib-utils

Pour le contrôle du FT817, tout va passer par rigctld. A savoir que Hamlib dispose de rigctl ( contrôle du TRX ), rigctld ( contrôle du TRX via TCP ), rotctl ( commande de rotor ) et rotctld ( commande de rotor via TCP ).
La commande à utiliser pour rigctl, en utilisant un câble cat sera de la forme : 
$ rigctld -m [numéro du yaesu ou autre trx] -r [path du cat] -s [vitesse en bauds du cat] -t [port TCP utilisé] -v [sert à déterminer un travail en arrière plan ]
Afin de trouver notre numéro d'appareil : 
$ rigctld -l

 

Vous aurez alors la liste de tous les appareils géré et en cherchant un peu vous trouverez le FT817 avec le numéro 120 


Donc notre ligne de commande va devenir : 
$ rigctld -m 120 -r /dev/ttyUSB0 -s 9600 -t 7356 -v 
(il se peut que rigctld soit à lancer en root suivant votre configuration)
Pour ma part, le cat TRX et PC est câlé à 9600 bds ( petit conseil, ne mettez pas plus sous peine d'avoir des interruptions de commande ), le port est toujours le 7356 et le path du cat /dev/ttyUSB0.
Pour retrouver ce fameux path, on commence par débrancher le câble CAT du pc et on lance dans un terminal, cette petite ligne de commande :
$ dmesg | grep tty
On obtient alors quelques lignes du type :

[    0.000000] console [tty0] enabled
[    1.444488] 00:04: ttyS0 at I/O 0x3f8 (irq = 4, base_baud = 115200) is a 16550A


On rebranche notre câble CAT et on relance la même commande. On obtient alors une ligne supplémentaire :

[    0.000000] console [tty0] enabled
[    1.444488] 00:04: ttyS0 at I/O 0x3f8 (irq = 4, base_baud = 115200) is a 16550A
[ 6699.724266] usb 2-1.3: pl2303 converter now attached to ttyUSB0


On sait alors que le TRX est sur le port ttyUSB0.

Le FT817 est à présent géré par rigctld. Passons à Gprédict, de la même façon que nous avions fait pour le rtlsdr, il faut aller dans  'Edition', 'Préférences' et choisir l'onglet 'Interfaces'. On va cliquer sur 'Ajout' et l'on va rajouter notre nouvelle configuration concernant notre FT817 : 


Nom : FT817 ( afin de s'y retrouver )
Hôte : localhost ou 127.0.0.1 ou l'adresse de votre serveur local
Port : 7356 ( issu de la commande -t de rigctld )
Type Radio : FT817/857/897 (manuel)
Status PTT : Aucun 
VFO : Non applicable ( le protocol Gprédict est identique à rigctld )
LO Down /LO Up : Pas d'oscillateur local donc à 0
On valide le tout, on valide les préférences et on retourne cliquer sur la petite flèche en haut de la mappemonde, à droite afin de sélectionner 'Contrôle Radio'.


Il faudra alors lancer le suivi du sat que l'on veut écouter puis lancer la gestion du FT817 en cliquant sur 'engage'. Le TRX aura l'afficheur qui incrémentera ou décrémentera l'effet doppler sur la fréquence. 
Ceci est la version pour écouter seulement. Pour trafiquer, il faudra changer certains paramètres dans l'interface Gprédict, notamment : 
Type Radio : FT817/857/897 (Auto)
Status PTT : Lecture PTT ou lecture DCD ( dépend du CAT)
Et également, sur le 817, prévoir le shift ( pour ISS par exemple, de -600 Hz ) suivant le sat utilisé.
La commande rigctld aura l'option -p RIG à rajouter afin de savoir quand le trx est en émission.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire